RMC

Trump ne veut pas que les Etats-Unis deviennent "un camp de migrants comme l'Europe"

Angela Merkel sous la pression de son aile droite mais aussi de Donald Trump, le président américain qui souffle sur les braises. Le président américain se vante d'être ferme envers les migrants aux frontières. Malgré le tollé provoqué par la diffusion d'images d'enfants migrants arrachés à leurs familles.