RMC

Une chercheuse franco-iranienne, détenue en Iran, entame une grève de la faim pour dénoncer ses conditions de détentions

La chercheuse est accusée d'espionnage par Téhéran. Elle est emprisonnée depuis sept mois alors que l'Iran ne reconnaît pas sa nationalité française.