RMC

Une factrice mise à pied pour avoir "rendu service" à une personne âgée: "C'était pour l'arranger" confie-t-elle sur RMC

A Tulle, en Corrèze, Sylvie, une postière a été mise à pied deux semaines pour avoir signé, à la place d'une usagère, un récépissé afin de pouvoir lui livrer un colis directement dans sa boîte aux lettres.