RMC

"Voler à basse altitude rend les choses plus dangereuses car il peut y avoir des turbulences", explique Bertrand Vilmer, expert aéronautique

Deux hélicoptères de l'armée françaises se sont écrasés mardi au Mali après une collision. Treize soldats sont morts dans l'accident. Les deux appareils qui partaient en opération volaient de nuit et à basse altitude.