RMC

Aliot : "C'est du chantage de la part d'Indochine"

Le festival de musique "Les Déferlantes" a-t-il été contraint de déménager ? Organisé à Perpignan cette année, ville dont la municipalité est au Rassemblement national, l'évènement a vu les groupes Indochine et Louise Attaque refuser, tout à tout, de se produire dans cette ville parce que RN. Son maire, Louis Aliot, réagit dans "Charles Matin" sur RMC et RMC Story : "C'est du chantage d'Indochine, qui a fait pression en premier, c'est totalement lamentable. C'est un caprice idéologique sectaire. L'affaire ne va pas en rester là, car la ville de Perpignan subit un préjudice avec des dépenses déjà engagées. Indochine devra en répondre. C'est de la discrimination pure et simple, c'est du code pénal et je suis en train de voir ça avec mes avocats". Indochine fait un coup politique, car ils sont politiques. J'écoute Indochine depuis ma jeunesse, maintenant je suis vacciné. Cette intolérance est la marque des régimes totalitaires. C'est assez dangereux pour la démocratie."