RMC

Covid-19 : le suivi des cas contact moins performant ?

La proportion de cas positifs précédemment identifiés comme étant cas contact d’une personne potentiellement contagieuse n’a jamais été aussi basse depuis un an. Pourquoi ?