RMC

Dépakine: l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament vient d'être mise en examen

L'Agence Nationale de Sécurité du Médicament vient d'être mise en examen pour "blessures et homicides involontaires" dans l'affaire Depakine. Ce médicament antiépileptique responsable des malformations sur le fœtus