RMC

Dépakine: Sanofi mis en examen pour homicides involontaires, une victoire pour l'avocat des victimes

Le scandale de la Dépakine franchit une nouvelle étape judiciaire. Sanofi, déjà poursuivi pour blessures involontaires et tromperie aggravée, est mis en examen pour homicides involontaires. Une victoire pour les familles des victimes

Sur le même sujet