RMC

Des chauffeurs de VTC dénoncent un trafic de fausses cartes pros

Tout se passe sur la messagerie Telegram. Et la description de ce groupe de discussion est limpide : “Obtenez votre carte VTC SANS formation, validée en préfecture”. Créé il y a quatre mois, ce groupe compte plus de 7.600 membres. La mécanique est bien huilée, des flyers colorés décrivent les offres : 1.500€ pour une carte de chauffeur VTC, 2.000€ pour le package all-inclusive avec création de compte Uber. Brahim Ben Ali est secrétaire général de l’intersyndicale des VTC. L’argument de vente repose sur la facilité et la rapidité : il suffit d’un permis de conduire, d’une carte d’identité et d’un justificatif de domicile. Pas besoin de casier judiciaire vierge, le réseau s’occupe de tout en trois semaines, contre 3 mois minimum par la voie légale.