RMC

Douze ans après le décès de son épouse, il n'a toujours pas récupéré le capital par Generali

On parle placements financiers ce matin… Contrat de capitalisation, pour être précis. Vous connaissez ? C’est une forme d’épargne qui ressemble à un contrat d’assurance-vie. Bernard, 88 ans, ne connaissait pas ce produit financier. Il est veuf depuis 2010, et ce n’est qu’en mai dernier, douze ans après la mort de son épouse, qu’il reçoit un mail de l’assureur GENERALI : "Nous vous présentons nos condoléances pour le décès de votre femme. Cette dernière avait souscrit un contrat de capitalisation. Merci de prendre contact avec nous." Douze ans plus tard, c’est un choc pour Bernard et sa fille Véronique, qui nous a contactés.