RMC

Duseux : "Il faut un service minimum dans les dépôts de carburants"

Francis Duseux s'y connaît bien en carburant : il est l'ancien président d’Esso et de l'Union Française des Industries Pétrolières. Ce matin, il est l'invité du "Parti Pris" dans "Apolline Matin" sur RMC et RMC Story. Le sien, c'est de dire qu'il faut constamment un service minimum de livraison de carburants : "Le carburant, c'est un bien indispensable. 22 millions de Français ont besoin de leur voiture, tous les matins. Prendre régulièrement la gens en otage, en supprimant l'approvisionnement, c'est pas correct. On a le droit de faire grève, de se plaindre, de contester, mais pas de prendre les gens en otage. Un service minimum ? C'est une obligation de faire fonctionner les dépôts sur certaines heures, comme dans les transports publics à paris. Ça marche plus ou moins bien, mais au moins cela ne paralyse pas."