RMC

Et si porter le nom de ses deux parents devenait automatique ?

Et si à la naissance, l’enfant portait le nom de ses deux parents ? C’est la proposition faite par un collectif. Aujourd’hui, plus de 8 bébés sur 10 portent le nom de leur père