RMC

Gaudon : "Il y a eu des heurts et la police reste une cible".

L'après-match de la demi-finale France-Maroc s'est généralement bien passé dans les grandes villes France;, sauf à Montpellier où un jeune est mort percuté par une voiture. Stanislas Gaudon, représentant du syndicat de police Alliance, fait le bilan de la soirée sur RMC et RMC Story, dans "Apolline Matin" : "Il y a eu une partie très festive, qui nous a rappelé 98 et le "black-blanc-beurre", mais en marge, il y a eu des heurts et des forces de l'ordre ont été pris à partie avec des tirs de mortiers, notamment. Ce qui est compliqué, c'est que les violences sont en hausse exponentielle. On est la chair à canon et on continue à être la cible. Globalement, cela s'est bien passé. Il y a eu quelques débordements sur Paris, mais rapidement maîtrisés. Dimanche, cela va être sous haute tension. Il y aura une forte présence de mes collègues."