RMC

Haddad : "On stigmatise les patrons des PME".

Et si les patrons faisaient grève à leur tour ? C'est l'idée d'Eric Haddad, chef d'entreprise, qui propose à ses alter ego de ne plus payer les cotisations en signe de protestation. Il se dit épuisé : "Ma colère est simple : on est toujours en train de zoomer sur les problèmes des salariés, mais jamais des patrons. Aujourd'hui, on est fatigués, on a une lassitude car on doit tout gérer. On nous demande toujours pleins de choses, mais on ne peut pas tout faire. On ne se met jamais en grève, on n'a pas le droit de se mettre en grève alors j'aimerais un jour que les chefs d'entreprise aient le droit à la grève. On stigmatise systématiquement les chefs d'entreprise, alors qu'on n'est pas des patrons du CAC40. Je travaille encore 18-20h par jour".