RMC

"Il y a énormément de tirs après un refus d’obtempérer": y-a-t-il un problème avec la police?

La mort d'une femme de 22 ans, touché par des tirs policiers alors qu'elle était passagère d'un véhicule dont le conducteur s'était rendu coupable d'un refus d'obtempérer, a transformé un fait divers en débat politique. Au centre de l'attention, l'usage démesuré de la force ou non par la police et la gendarmerie, déjà pointé du doigt lors des opérations de maintien de l'ordre.