RMC

La France achète son uranium à une entreprise d'Etat russe

L’uranium, c’est la matière première qui permet de faire tourner nos centrales nucléaires. Aussi nécessaire que le gaz et le pétrole pour pouvoir se chauffer cet hiver et même pour la France plus importante que le gaz puisque le l’essentiel de notre électricité est produit par le nucléaire. La France se fournit en uranium d’abord au Niger, où l’entreprise française Areva, rebaptisé Orano, exploite des mines à ciel ouvert. Le reste vient principalement du Kazakhstan et de l'Ouzbékistan, en Asie centrale et un peu d’Australie.


Mais Greenpeace a filmé mardi le déchargement dans le port de Dunkerque de plusieurs dizaines de fûts d'uranium enrichi et de dix conteneurs d’uranium en provenance de Russie. Selon Greenpeace, ce n’est pas une première.
Et hier, Framatom a confirmé qu’il s’agissait bien pour la livraison de mardi de matière pour la fabrication de combustibles nucléaires à destination de son usine de Romans-sur-Isère dans la Drôme.
Il n’y a donc guère de doute, la France se fournit bien en Uranium auprès de la Russie…