RMC

La moitié des centrales nucléaires touchées par la grève

Malgré les réquisitions et le déblocage des stocks stratégiques, la situation s’est aggravée à la pompe. De ce fait, les agriculteurs tournent au ralenti en ce moment. Pour Mathieu, agriculteur, "on est dans un monde totalement délirant". Il demande un accès prioritaire au carburant afin d’assurer "la souveraineté alimentaire du pays".