RMC

La semaine de quatre jours fait son chemin dans les esprits de certaines entreprises

Le nombre d’entreprises qui songent à la mettre en place ne cesse d’augmenter. Elles sont aujourd’hui 12 % en France à envisager de réduire la semaine de travail d’une journée selon le cabinet Alixio. 40 % des entreprises américaines l’ont fait ou vont le faire. Alors de quoi parle-t-on exactement ? il s'agit de travailler 35 heures sur quatre jours, tout en gagnant le même salaire puisqu’il n’y a pas de réduction du temps de travail. Pour définir le "jour off", certaines entreprises laissent leurs salariés choisir entre deux jours (par exemple le mercredi et le vendredi), d'autres ont choisi le même jour de repos pour l'ensemble des salariés.