RMC

Le RN veut présider un groupe de travail contre l'antisémitisme

À l'Assemblée nationale, le RN s’est proposé, avant les autres partis, pour présider un groupe de travail contre l’antisémitisme. "On n’est pas moins légitimes que les autres partis", s’indigne un député RN. "Pourquoi Marine le Pen payerait à vie pour ce que son père a dit ?", interroge un élu RN. En réalité, cette présidence va vraisemblablement échapper au RN. En effet, un front commun s’est formé allant du LR à la Nupes.