RMC

Le Saché, du Medef, tacle ceux qui empêchent l'implantation d'une industrie

En Bretagne, non loin de Rennes, l'implantation d'une usine de production de viennoiseries est suspendue après l'intervention de manifestants écologistes, présents sur place. Dans Apolline Matin sur RMC et RMC Story, le vice-président du Medef Fabrice Le Saché est en colère : "Ce ne sont pas des militants écologistes, ce sont des groupuscules radicalisés, anticapitalistes, qui n'ont rien à voir avec l'écologie, qui tentent d'imposer leur loi par la violence, par un harcèlement continu en s'imposant par la force physique. C'est la prime de la loi du fait accompli, de gens venus de l'extérieur. Bridor a toutes les autorisations, le soutien local. Leurs actions, c'est un peu à la tête du client. Il y a une menace de Zad et donc une hésitation du groupe à s'agrandir et donc à aller à l'étranger. On n'est pas très loin de l'écoterrorisme. Ils n'offrent aucune alternative".