RMC

Leurs vacances virent au cauchemar à cause d'une usurpation d'identité par des terroristes

Cet été, Jérémy, Davina et leurs deux enfants partent en voyage en Turquie. Quinze jours au bord de la Méditerranée, dans un joli complexe hôtelier… qu’ils ne verront jamais. A leur arrivée à l’aéroport d’Antalya, ils sont arrêtés par la police. Sur le document officiel remis par les autorités, aucune précision mais pendant l’interrogatoire, les policiers turcs ont demandé au couple s’il s’était déjà rendu en Irak ou en Syrie. C’est à ce moment-là que Davina a fait le lien. En 2015, lors du cambriolage de leur appartement, leurs passeports ont été dérobés. Ils avaient porté plainte. Mais tout laisse à penser que leur identité a été usurpée par des terroristes partis faire le djihad en Syrie. Leurs enfants, eux, sont traumatisés par cette expérience.