RMC

Me. Ohayon : "Aucun lien entre M. El Khal et une quelconque faveur d'un ancien détenu"

C'est assez rare pour être souligné : un ancien directeur de détention de la prison de Fresnes (Ile-de-France) est jugé pour corruption avec trois anciens détenus. Son avocat était sur le plateau d'"Apolline Matin" ce mardi sur RMC et RMC Story pour expliquer que son client, bien qu'ami avec les autres suspects, n'a jamais obtenu de faveur : "Mon client conteste vigoureusement les accusations de faveurs. Ce qu'il s'est passé, ce sont des fautes déontologiques. Mon client s'est lié d'amitié avec Arnaud Mimran et il a reçu 1 500€ du détenu pour gratification à la naissance de son enfant. tout cela est sonorisé. Une grande partie de la procédure est fantasmée. C'est une faute déontologique gravissime. Mr El Khal fait un énorme mea-culpa. Il a le sentiment d'avoir trahi son institution et ses collègues. Il a été incarcéré et le soir de son incarcération il a fait une tentative de suicide. Il n'y aucun lien entre quelconques faveurs et Mr El Khal".