RMC

Morandini, un procès entre honte et mauvaise foi

Un an de prison avec sursis probatoire requis contre Jean-Marc Morandini. L’animateur télé était au tribunal lundi pour corruption de mineurs. L’occasion pour le prévenu de s’exprimer. Toutefois, le procureur dénonce sa mauvaise foi.