RMC

Portrait de Philippe Diallo, nouveau patron de la Fédération française de football

Il va falloir apprendre à le connaître, le nouveau patron de la premiere fédération sportive française. Pour l’instant, pour reprendre les mots de l’ancien journaliste Frédéric Jaillant, il est un des hommes les moins connus mais un des hommes les plus influents du foot français.


Âgé de 59 ans, il est originaire de Saint-Nazaire, fils d’un boxeur professionnel sénégalais. Il a tenté de devenir footballeur, il a rejoint le centre de formation de Nantes qui était un des meilleurs, mais il a compris qu’il était plus doué pour les études que pour le foot. Il a donc fait Sciences-Po puis des études de droit public, ce qui l’a conduit à une carrière d'apparatchik dans l’univers du football. Pendant 30 ans il a travaillé à l’Union des clubs professionnels de football, un syndicat patronal dont il a fini directeur général. Il a aussi des fonctions de juge à la FIFA, il dirige aussi un organisme à vocation sociale dans le monde du sport. Bref il connait très très bien les instances du foot. C'est pour cela qu' il y a 18 mois, Noel Le Graet l’a fait entrer sur sa liste au Comex de la fédération française.