RMC

Prudhomme : "Il y a surement une surmortalité évitable de centaines de personnes par semaine"

Les hôpitaux sont surchargés et la situation se dégrade chaque jour un peu plus. Un nouvelle alerte, lancée par le médecin urgentiste Christian Prudhomme, sur RMC dans "Charles Matin" ce vendredi : "Nous sommes dans la même situation qu'en Grande-Bretagne avec en raison d'un retard ou d'une absence de prise en charge, une surmortalité évitable, qu'on estime à plusieurs centaines par semaine avec des patients qui attendent sur des brancards ou au téléphone. Pour une grippe, vous pouvez attendre qu'on décroche, mais quand vous appelez pour un problème cardiaque, si vous attendez plus de 10-15-20 minutes comme c'est le cas aujourd'hui, ce n'est même plus la peine d'envoyer un véhicule de pompiers ou de SAMU. On enverra un médecin dans les heures qui suivent signer le certificat de décès. Le gouvernement le sait. Quand des patients attendent sur un brancard, la surmortalité est de 9 % tous patients confondus et jusqu'à 30 % pour les plus graves."