RMC

Prudhomme : "Nous n'attendons pas grand-chose des vœux du président"

Ce vendredi, le président de la République Emmanuel Macron sera dans un hôpital de l'Essonne, en région parisienne, pour présenter ses vœux au monde médical. Un moment attendu mais qui s'annonce déjà décevant, à écouter le médecin urgentiste Christian Prudhomme : "On en attend pas grand-chose, on sort d'un épisode du vote du budget de la Sécu avec une hausse qui ne couvre même pas l'inflation. On manque de moyens et on en aura encore moins qu'en 2022. Le président est peu crédible, et je doute qu'il apporte les réponses que l'on attend depuis fort longtemps alors que l'hôpital s'effondre. Je comprends cette colère des médecins libéraux, il y a un problème d'organisation. mais je suis beaucoup plus critique sur la façon de faire grève. Ils auraient dû réfléchir à leur modalité d'action. Ils auraient dû rester ouvert, en mettant des affiches, en faisant des pétitions. Ils se coupent de la population à un moment où c'est très difficile de se soigner et d'avoir accès aux soins. Cela ne me paraît pas très adapté, mais ils sont dans la même misère que nous dans les hôpitaux."