RMC

Qualité de vie au travail, l'exigence des Français

35% des Français préfèrent être au chômage plutôt que d’être malheureux dans leur emploi. La flambée de l’inflation a évidemment un impact sur les attentes des travailleurs.