RMC

Régine est une jeune retraitée en grande précarité qui a contacté RMC

Régine a 67 ans, elle vit dans un HLM à Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne, l’appartement dans lequel elle a élevé seule ses deux enfants, devenus adultes. C’est son gendre qui nous a écrit, parce Régine est une femme discrète, qui ne veut pas déranger.
Après 25 ans à travailler chez les autres, s’occuper de leurs enfants, de leurs courses, de leur ménage, elle décide de prendre sa retraite il y a un an, pour s’occuper enfin des siens, de ses deux petits-enfants.
Elle est éligible à l’allocation de solidarité aux personnes âgées, anciennement appelé minimum vieillesse. 350€ mensuels auxquels elle a droit, mais qu’elle n’a toujours pas reçu. Elle ne perçoit que 600€ de retraite par mois.