RMC

RMC s'engage pour vous: des victimes de l'amiante dans l'attente de l'allocation préretraite

RMC s'engage pour vous. Thierry, 59 ans, nous a contacté pour faire valoir ses droits concernant l'allocation préretraite amiante. Exposé à cette substance à son travail, dans une papeterie, il doit bénéficier de sept mois d'indemnisation pour partir plus tôt à la retraite. Mais les services de l'Assurance maladie sont surchargés et les dossiers trainent. Selon les informations de RMC, 144 victimes de l'amiante sont dans l'attente d'être indemnisés. "J’ai droit à du temps, je ne vois pas pourquoi je ne l’aurais pas. Si je peux avoir ces sept mois pour profiter de la vie en bonne santé, je les veux, bien sûr. Ce n’est pas parce qu’ils sont en manque de personnel pour gérer qu’on ne doit plus avoir ce droit. Ce n’est pas normal", déplore Thierry.