RMC

Roland, directeur général des Eurockéennes : "On est un secteur en convalescence"

A la surprise générale, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a avoué que pendant les Jeux Olympiques 2024, organisés à Paris, une floppée d'évènements culturels allaient être annulés afin de concentrer un maximum de forces de police sur la compétition sportive. Le monde de la culture, encore impacté par la période covid, est groggy après cette annonce. Jean-Paul Roland, directeur général des Eurockéennes, en parlait sur RMC et RMC Story : "Depuis quelques semaines bruissait une annonce d'adaptation importante, mais pas aussi brutalement. Ce n'est pas une annonce anodine. Il y a un manque de concertation, d'avoir été prévenu. Notre préfet ne nous a pas du tout prévenu et les élus locaux ne l'étaient pas. On est un secteur de convalescence après deux ans d'interdiction presque total. C'est un énorme coup dur, surtout que 2024 c'est dans pas longtemps alors que nous avons besoin de visibilité un an à l'avance. Je n'arrive pas à comprendre qu'à partir du moment où on fait acte de candidature, on ne prenne pas des dispositions avec le risque de la panne culturelle du siècle. La ministre de la Culture suit de près ce dossier, on va s'approcher du préfet pour avoir une explication de texte. Je n'arrive pas y croire. Je crois qu'il y aura une adaptation".