RMC

Roy : "Mes factures vont être multipliées par quatre. Je ne pourrai pas payer.

C'est suffisamment rare pour être souligné : les artisans et plus précisément les bouchers se mettent en grève ce mardi ! Ils dénoncent les factures d'énergies qui leur coûtent trop chers et réduisent de plus en plus leurs marges : "C'est un poste qui va nous mettre sur la paille dès janvier. Ma facture va être multipliée par quatre. Je vais passer de 1 000 à 4 000€ en janvier. je ne pourrai pas payer, c'est la fin. 80 % des boulangers sont touchés, car ils ne bénéficient pas du bouclier tarifaire, étant considérés comme "gros consommateurs". Ces mêmes "gros consommateurs" qui payent de gros chèques à la fin du mois, que tout le monde est content de recevoir, y compris le gouvernement, avec la TVA et les autres taxes. Aujourd'hui il y en a vraiment marre, ras-le-bol. On dit stop et on va manifester. Aujourd'hui ce sont les bouchers, ils ont notre entier soutien. J'invite tous les métiers de l'artisanat, tous les métiers concernés par ces hauses, à venir manifester avec nous le 23 janvier. Il faut qu'on y soit tous devant le ministère des Finances. Ca ne peut pas continuer comme ça. On ne fermera pas. On a des métiers d'amour, de passion. On dit stop. C'est impossible de répercuter l'entièreté de l'augmentation sur nos prix de vente. les gens ne pourront pas payer. Et en face, on a de la concurrence, avec des grandes chaînes, la grande distribution".