RMC

Saldmann : "'J'ai décidé d'installer des caméras discrètes pour avoir des preuves"

Le scandale Orpéa continue. Plus d'un an après la publication d'un livre dénonçant les conditions d'accueil des résidents d'Ehpad, la situation ne s'est pas vraiment améliorée. Le témoignage d'un enfant de résident appuyé par l'avocate Sarah Saldmann, dans "Apolline Matin" ce mardi : "Il y a 80 plaintes contre Orpea, 30 contre Korian. Korian a rectifié le tir très vite, en moins de 48 heures Je n'ai pas de contact avec Orpea. Il n'y a pas de nouvelles plaintes. Les gens attendent de sortir des Ehpad avant de porter plainte. Au niveau de la situation de blocages, j'ai décidé de faire poser des cameras discrètes et j'en assumerai les conséquences. Toutes preuves sont recevables."