RMC

Sanctions, destruction... la loi rodéo détaillée

Le gouvernement veut taper plus fort sur les rodéos urbains. Près de 3800 infractions ont été constatées depuis le début de l’année. L’idée principale est de tripler les sanctions. Désormais, l’infraction coûtera jusqu’à 3 ans de prison et 45 000 euros d’amende. Les députés souhaitent également accélérer la destruction des deux-roues.