RMC

Troussel : "Un jeune joueur sur quatre a déjà vendu ou emprunté pour parier"

La Coupe du monde au Qatar débute dans moins d'une semaine et avec elle, la multiplication des risques liés aux paris sportifs. Le nombre de joueurs et la fréquences des mises enregistrées augmente pendant cette grande compétition. Le président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis Stéphane Troussel est sur le plateau d'Apolline Matin" sur RMC et RMC Story pour alerter le jeune public, cible des publicitaires et très présents dans sa zone : "Ce Mondial, c'est celui de tous les excès et tous les excès des paris en ligne. Ces pubs ne devraient pas cibler les jeunes, en particulier, alors que les paris sont interdits pour eux, et alors que c'est particulièrement ciblés vers les jeunes et des jeunes des quartiers populaires. On va détourner ces codes de communication, ces slogans dans notre campagne de prévention. Jouer comporte des risques. Les pertes représentent 1,3 milliards € en 2021, c'est + 70 % par rapport à 2020. On assiste à des troubles du comportement, des situations d'isolement chez les jeunes. Un jeune sur quatre a des est obligé de vendre ou emprunter pour continuer à jouer. Il faut lancer l'alerte et encadrer la publicité".