RMC

Un contre-projet de la réforme des retraites est-il envisageable ?

Plusieurs responsables de gauche s'interrogent : avec des Français résignés (selon un sondage Elabe pour BFMTV, 3 personnes sur 4 pensent que la réforme sera adoptée malgré les manifestations), et avec un débat qui s'annonce très court à l'Assemblée... la contestation peut-elle s'installer dans le pays ? "Le gouvernement veut tout plier en 50 jours" s'inquiète une députée LFI. Alors pour afficher l'unité et tenter de déplacer les foules, la NUPES tente le tout pour le tout : d'abord sur la forme, avec des meetings communs qui se multiplient un peu partout en France ces prochains jours... Même Fabien Roussel, le patron des communistes, assez distant avec la NUPES, appelle à l'unité de la gauche pour faire face au gouvernement.