RMC

Violences conjugales Blois: le policier déjà sanctionné

150 personnes étaient réunies mardi soir devant le commissariat de Blois en soutien à cette jeune femme de 24 ans agressée par son compagnon. Elle avait voulu porter plainte contre lui la veille de son passage à tabac. Le policier qui l’avait accueilli avait refusé de prendre sa déposition en lui demandant de revenir le lendemain. C'est totalement contraire aux procédures. Le policier en question avait déjà était sanctionné pour une autre affaire.