RMC

"Avec MeToo, l'homme apparaît comme un violeur potentiel. Faire l'amour c'est aussi faire la cours. Séduire aujourd'hui, c'est devenu compliqué." Périco Légasse pense que cette baisse de l'activité sexuelle est une conséquence du mouvement MeToo.

"Avec MeToo, l'homme apparaît comme un violeur potentiel. Faire l'amour c'est aussi faire la cours. Séduire aujourd'hui, c'est devenu compliqué." Périco Légasse pense que cette baisse de l'activité sexuelle est une conséquence du mouvement MeToo.