RMC

"Ce n'est pas parce qu'un enfant s'appelle Mohamed que ce sera un mauvais français." Thierry Moreau est révolté par la déclaration de Zemmour et revient sur l'origine de la réglementation des prénoms en France.

"Ce n'est pas parce qu'un enfant s'appelle Mohamed que ce sera un mauvais français." Thierry Moreau est révolté par la déclaration de Zemmour et revient sur l'origine de la réglementation des prénoms en France.