RMC

"Cette décision témoigne d'un mépris profond de la jeunesse. Pour l'inciter à se faire vacciner, on impose le pass sanitaire pour les fêtes. On estime donc que les jeunes ne s'intéressent qu'à ça." Pour René Chiche, le pass, c'est partout ou nulle part.

"Cette décision témoigne d'un mépris profond de la jeunesse. Pour l'inciter à se faire vacciner, on impose le pass sanitaire pour les fêtes. On estime donc que les jeunes ne s'intéressent qu'à ça." Pour René Chiche, le pass, c'est partout ou nulle part.