RMC

"Depuis 1983, les enseignants ont perdu du pouvoir d'achat et le métier a perdu en attractivité." Pour René Chiche, il ne s'agit pas d'augmenter les professeurs mais de rattraper le retard accumulé pendant des décennies.

"Depuis 1983, les enseignants ont perdu du pouvoir d'achat et le métier a perdu en attractivité." Pour René Chiche, il ne s'agit pas d'augmenter les professeurs mais de rattraper le retard accumulé pendant des décennies.