RMC

Flexifleet : des VTC dénoncent une arnaque à la location de voiture

L'intersyndicale nationale des VTC, défendue par Me Emma Léoty, a décidé de porter plainte contre Flexifleet pour escroquerie et publicité mensongère, entre autres. 


En effet, l'argument numéro 1 de l'entreprise est que le locataire peut devenir propriétaire de son véhicule à la fin de son contrat de location. Sauf que ce qui n'est pas noté c'est que ledit contrat est en fait une location longue durée où le locataire doit payer une indemnité de non-restitution afin de garder le véhicule.
Affaire à suivre.