RMC

"Grâce aux infos qu'on lui a donné, une dame de 84 ans a décidé de faire sa 3ème dose car elle craint plus le virus que la vaccination." Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest, nous donne un exemple concret de l'importance de la transparence.

"Grâce aux infos qu'on lui a donné, une dame de 84 ans a décidé de faire sa 3ème dose car elle craint plus le virus que la vaccination." Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest, nous donne un exemple concret de l'importance de la transparence.