RMC

Matthieu Valet : "C'est la politique du pauvre : on remplace les délits par des amendes parce qu'on n'a plus assez d'argent pour faire face à toutes ces procédures. C'est la clochardisation de la justice"

Harcèlement de rue : mesure inutile ?
"C'est la politique du pauvre : on remplace les délits par des amendes parce qu'on n'a plus assez d'argent pour faire face à toutes ces procédures. C'est la clochardisation de la justice" explique Matthieu Valet.