RMC

Nouveaux soupçons de triche dans Koh Lanta: faut-il arrêter l'émission?

Le journal Le Parisien a révélé de nouveaux soupçons de triche concernant quatre à cinq candidats de la saison "Koh Lanta: La Légende".

Nouveaux soupçons de triche autour du programme télévisé, “Koh Lanta: La Légende”. Quelques semaines après l’élimination d’un candidat, Teheiura, qui avait été accusé d’avoir demandé de la nourriture à des pêcheurs locaux, le journal Le Parisien révèle que ce n’est pas un cas isolé et que d’autres candidats ont également triché. Selon le quotidien, c’est quatre à cinq aventuriers qui seraient concernés par ces soupçons de triche.

>> A LIRE AUSSI - Sur RMC, Denis Brogniart révèle pourquoi "Koh-Lanta" sera diffusée le mardi soir 

Riolo: "On savait que cette saison était vérolée"

Dans l’émission “Estelle Midi”, ce mardi sur RMC, la question se pose, faut-il arrêter l’émission? Pour Daniel Riolo, les soupçons de tricherie se savaient dès le mois d’août. Pour lui, dès lors, il aurait fallu faire le choix de ne pas diffuser la saison.

“Vous allez me dire, ce n’est pas possible, trop d’intérêts financiers, je le sais. Néanmoins, il aurait fallu tout de suite ne pas diffuser l’émission parce que les producteurs, les présentateurs, savaient que ça allait mal finir. On savait que cette saison était vérolée. Alors je n’avais pas eu vent de toutes les arnaques qu’on sait maintenant et que le Parisien a révélé, mais les premières elles étaient connues. Et à partir du moment où il y avait de la triche, en plus dans l’émission qui allait rassembler toutes les vedettes, toutes les figures les plus emblématiques, c’est une claque. Il faut qu’on oublie cette saison”, assure-t-il.

Faire une émission all-stars, une erreur?

Pour Pierre Rondeau, spécialiste de l’économie du sport, l’erreur vient avant tout d’avoir voulu faire une saison en rassemblant toutes les “légendes” de l’émission.

“Ce sont des gens compétents et expérimentés qui connaissent les failles du programme. Déjà, ils se connaissaient en amont donc ils ont pu mettre en place des stratégies. Si ce sont des stars, qu’ils aillent faire d’autres programmes sur TF1, comme “Ninja Warrior” ou “Qui veut gagner des millions”, mais il ne faut plus d’édition All Stars comme ça”, juge-t-il.

Si le nom de Teheiura a bien été révélé, puisqu’il a été éliminé pendant le programme, les autres noms n’ont pas été donnés par Le Parisien, même s’il y a certains gros doutes. Un choix assumé par Michael Zoltobroda, journaliste TV du quotidien.

“On a vu que ça avait des répercussions sur la vie des uns et des autres. On avait choisi de donner le nom de Sam et de Claude la première fois parce qu’on trouvait qu'il y avait une injustice à ce que Teheiura soit le seul à prendre et à être cloué aux piloris. Mais là, on peut nuire à la carrière des uns et des autres. On le fait pour eux, pour leur réputation, pour leur famille”, explique-t-il dans “Estelle Midi”.

Il juge que c’est à la production, ou bien à eux-mêmes, d’assumer et de prendre la parole. 

Guillaume Descours