RMC

"On ne donne pas le nom d'un voyou à un stade": le coup de gueule de Périco Légasse contre Bernard Tapie sur RMC

Le critique gastronomique a rendu à sa façon un hommage à l'ancien ministre et patron de l'OM...

Un coup de gueule retentissant. Ce lundi, l'équipe d'Estelle Midi sur RMC s'es posée la question de renommer le stade Vélodrome de Marseille en hommage à Bernard Tapie, l'ancien patron du club, mort dimanche à 78 ans. 

Mais pour Périco Légasse, la réponse a été cinglante: "Si on veut donner un nom, la prison des Baumettes en prison Bernard Tapie!".

Au micro de RMC - auquel Bernard Tapie a animé une émission en 1999 -, le critique gastronomique s'est dit "indigné" par cette idée, sous le regard épaté de Rolland Courbis.

"C'est un escroc. Je l'adore mais c'est un escroc. Il a sali le football comme jamais avec le scandale de Valenciennes. Il est discrédité. C'est comme si on donnait le nom de Dominique Strauss-Kahn à un couvent (...) Il a été condamné, il a fait de la prison! Il est l'incarnation de cette dérive sociétale et immorale, de la Gauche réconciliée avec le fric et le business. Il a marqué les années Mitterrand. Il a été une source d'espoir. Le problème, c'est qu'il a tout perdu!" a-t-il lâché. 

Avant de conclure: "Marseille est une ville que j'adore. C'est un épisode de l'histoire de la ville, c'est un voyou génial. Mais on ne donne pas le nom d'un voyou à un stade de football! Surtout à Marseille. Si on veut donner un nom, la prison des Baumettes, la prison Bernard Tapie! Ca serait génial!".