RMC

Noyades en hausse: "Il manque 5000 maîtres-nageurs en France"

Près de 600 personnes sont mortes par noyade en France entre le 1er juin et le 30 septembre 2018, selon une enquête de l'agence sanitaire Santé publique France (SpF).

Le nombre de noyades augmenté en 2018, selon l'enquête de Santé Publique France, publiée ce mardi, qui pointe une hausse de 30% des accidents par rapport à la précédente enquête de 2015. Près de 600 personnes sont mortes par noyade entre le 1er juin et le 30 septembre 2018. Les principales victimes sont les enfants et les plus âgés.

Pour Axel Lamotte secrétaire général du syndicat national professionnel des maîtres-nageurs, les raisons sont diverses: "la vigilance des parents qui se relâche", mais aussi le manque de maîtres-nageurs:

"Ca fait des décennies que notre syndicat réclame un plan d'urgence de formation de maîtres-nageurs. Il faudrait en former 5000, il en manque 5000 au minimum. Certaines piscines ne trouvent pas de maîtres-nageurs en été. La formation est coûteuse, c'est un métier qui n'a pas d'attractivité financière. Un surveillant de baignade gagne 100 ou 150 euros de moins qu'un maître-nageur, et il a beaucoup moins de responsabilités".

"Certaines piscines ne trouvent pas de maîtres-nageurs en été. La formation est coûteuse, c'est un métier qui n'a pas d'attractivité financière. Un surveillant de baignade gagne 100 ou 150 euros de moins qu'un maître-nageur, et il a beaucoup moins de responsabilités", a-t-il aussi expliqué sur RMC.

Paulina Benavente