RMC

En crise, la formation professionnelle? "80% de nos jeunes trouvent un job à la sortie"

La formation professionnelle en France coûte 32 milliards d'euros par an. L'Etat, les régions et Pôle emploi sont chargés de financer ce système. Mais selon l'inspection générale des affaires sociales, elle ne profite pas du tout aux chômeurs: seulement 8% d'entre eux ont bénéficié d'une formation en 2013.

La France mise beaucoup sur la formation professionnelle. A tel point qu'elle a le coût horaire le plus élevé d'Europe dans ce domaine: 73 euros pour une heure de formation, contre 54 euros en moyenne en Europe. Mais pour Eric Brunet la formation professionnelle est une catastrophe pour le pays. Ce n'est pas l'avis de Patrick. Auditeur de Radio Brunet, il est surtout président de la Chambre des métiers de Seine-Saint-Denis, et responsable d'un centre de formation.

"Je gère 3000 apprenants, et je propose 18 métiers. Il ne faut pas dire que ça ne marche pas. Il y a de l'argent qui est dépensé à bon escient. C'est vrai qu'il y a des choses qui me révolte. Il y a des boites privées qui font de la formation uniquement pour faire du fric mais ce n'est pas notre cas. Nous, nous sommes là pour former des jeunes." dénonce Patrick.

Le formateur fait face à des apprentis venus de secteurs complètement différents. "Chez moi je dis toujours: 'j'ai du bac +6 et du bac -12'. Le bac -12 je dois le former aussi, mais je sors des bons boulangers, je sors des bons pâtissiers, des photographes, des prothésistes dentaires... Il ne faut pas dire que ça ne fonctionne pas la formation professionnelle, 80% de nos jeunes chez nous, trouvent un job à la sortie."

Radio Brunet avec A.B.