RMC

Avant le verdict du procès du père Preynat, des victimes attendent toujours "des réponses"

Le procès de l'ex-père Preynat se termine ce vendredi. Depuis lundi, dans le public, des victimes de Bernard Preynat qui souhaitent rester dans l'ombre ou des familles qui ont besoin de réponses assistent à l'audience.

L'histoire de Philippe ne fait pas partie du dossier Preynat pour la justice. Mais lui aussi a subi les agissements de l'ancien prêtre quand il était chez les scouts: "Ces années sont un peu ambiguës pour moi parce que j'étais petit mais heureusement il y a des victimes ici qui m'ont reconnu. C'était entre 87 et 90".

L'homme à la carrure imposante a annulé un voyage à l'étranger pour assister au procès. Il en avait besoin:

"Il est hors de question que je reste chez moi à me morfondre et à exploser. Je voulais des réponses. Quand on a un comportement exécrable depuis petit et qu'on réalise pourquoi… Je voulais le voir lui, lui dire que maintenant je fais 100 kilos, mais le reste est trop méchant à dire".

"L'émergence d'une prise de conscience"

Des familles d'enfants abusés sont aussi présentes. Une bonne chose pour François Devaux, le président de la Parole Libérée:

"C'était l'objectif de départ que nos vécus servent à l'émergence d'une prise de conscience qu'elle soit personnelle, collective ou sociétale. Ca sublime les souffrances individuelles vécues et leurs conséquences".

Ce soir, pour ces victimes, une page va se tourner. En attendant de fermer le livre de cette vie douloureuse avec le jugement définitif de Bernard Preynat.

L'ancien prêtre de 74 ans comparait depuis le début de la semaine devant le tribunal correctionnel de Lyon pour des agressions sexuelles commises sur 10 anciens scouts près de Lyon. Il risque jusqu'à 10 ans de prison et 150.000 euros d'amende pour ce qu'il a reconnu être des pulsions envers des jeunes garçons.

Gwenaël Windrestin