RMC

Budget 2022: quels seront les ministères les mieux lotis?

-

- - -

Et le gouvernement l'assure: la hausse du budget ne devrait pas entraîner de hausses d'impôts. Mieux encore, ils devraient baisser.

C'est à partir d'aujourd'hui que le Projet de loi de finances 2022 est examiné à l'Assemblée nationale. Présenté à la fin du mois dernier en conseil des ministres, le budget est en hausse de 11,8 milliards d'euros, pour atteindre un peu plus de 302 milliards d'euros. Ce budget table sur une forte croissance de l'économie, après la récession provoquée par la gestion de la pandémie l'an dernier. 

Un budget qui donne la part belle au régalien, mais avec encore quelques inconnues. Le ministère des Armées et celui de l'Education seront les mieux servis avec 1,7 milliard d'euros en plus chacun. Vient ensuite une enveloppe d'1,4 milliard d'euros allouée au ministère de l'Intérieur et 700 millions à la Justice.

Un budget "électoraliste" pour l'opposition

Pour financer ce budget comme promis, pas de hausse d'impôts. Ils vont même baisser notamment pour les ménages qui payent encore la taxe d'habitation, et pour les sociétés. Le gouvernement table donc sur une hausse de la croissance: + 6% cette année et +4 l'an prochain.

De quoi faire grincer les oppositions: "Ce n'est que le rattrapage de la chute liée à crise", disent-elles. Et pointent un "budget électoraliste". D'autant qu'il reste deux inconnues: le financement du plan d'investissement dévoilé mardi par le Président de la République et le revenu d'engagement pour les jeunes dont l'ambition pourrait être revue à la baisse.

>> A LIRE AUSSI - Départs d'élèves et de profs, vigilance accrue: au collège de Conflans-Sainte-Honorine, l'assassinat de Samuel Paty est toujours dans les esprits

Hélène Terzian (avec G.D.)