RMC

Carburant: le gouvernement prépare un dispositif de remise pour les gros rouleurs les plus modestes

Alors que la remise gouvernementale va être réduite à partir de mercredi, le gouvernement travaille à une nouvelle ristourne pour 2023. Un dispositif plus ciblé que le précédent qui ne concernera que les "gros rouleurs", et les personnes les plus modestes.

Dernier jour pour la ristourne gouvernementale de 30 centimes à la pompe. Mercredi, elle passe à 10 centimes. Les 20 centimes de réduction supplémentaires dans les stations Total seront également divisés par deux ce 16 novembre pour passer à 10 centimes.

Au 1er janvier 2023, cette remise de 10 centimes disparaîtra même totalement. Mais le gouvernement prépare un dispositif qui va lui succéder. Seuls les "gros rouleurs" et les plus modestes seront concernés.

"On ne peut pas se payer une ristourne à vie", explique-t-on au gouvernement.

Cette année, elle aura coûté 7 milliards d'euros. Pour 2023, l'enveloppe sera limitée à 1,6 milliard, le dispositif sera donc ciblé.

Une aide ciblée pour les "gros rouleurs"

Un dispositif qui sera notamment réservé aux personnes qui utilisent leur voiture pour aller travailler, et dont les revenus sont modestes. L'exécutif doit encore préciser les critères, de ressources, de distance. Mais tout le reste est prêt, notamment un portail dédié sur internet. Il faudra s'inscrire avec son identifiant utilisé pour sa déclaration d'impôts, et son numéro de carte grise.

Bercy promet un versement en quelques jours. Les vérifications seront faites après. Une aide qui restera exceptionnelle, versée une seule fois. Le montant? Entre 100 et 300 euros ont été envisagés l'été dernier. Mais le dispositif ne sera débloqué que si les prix à la pompe restent élevés.

Sébastien Krebs avec Guillaume Descours